Budget : des choix hautement politiques

Jean-Marc Ayrault, rue de l'Université, le 13 octobre 2015. Capture d'écran / BFMTV

Jean-Marc Ayrault, rue de l’Université, le 13 octobre 2015. Capture d’écran / BFMTV

L’examen du budget n’est jamais une chose facile, surtout quand il est l’objet de toutes les discussions.

Parmi les décisions controversées, on retrouve une initiative de Jean-Marc Ayrault, qui génère des tensions même à gauche. L’ancien Premier ministre et Pierre-Alain Muet ont déposé un amendement vue d’une réunification à terme de l’impôt sur le revenu et la CSG. Il a défendu une “réforme qui irait dans le sens de la justice et de la simplicité”.

 

Évidemment, à droite, on ne l’entend pas de la même manière, selon son porte-parole à l’Assemblée nationale, Christian Jacob. Le patron des députés Les Républicains y voit un “jeu de massacre sur les classes moyennes”. “On assiste à hyper concentration de l’impôt sur les classes moyennes”, selon Christian Jacob pour qui “on est vraiment parti dans une doctrine d’extrême gauche”.